Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Perles de culture - Perles fines - Bijoux - Achat de Bijoux - Expertise, conseils et actualités
  • Perles de culture - Perles fines - Bijoux - Achat de Bijoux - Expertise, conseils et actualités
  • : Ici Netperles vous fait part des informations concernant les bijoux, les perles fines et les perles de culture dans le monde, aussi bien de petites anecdotes, que des évènements concernant la mode ainsi que des conseils pour vos achats de perles. Vous pourrez poser vos questions sur les gemmes et les perles et nous y répondrons.
  • Contact

netperles.info

Recherche

Partagez avec vos amis

Bookmark and Share
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 15:06

L'histoire des perles de Tahiti, appelées aussi "perles noires" :

Un Français, Jean-Marie Dormand, qui était responsable des ressources marines dans la région, a entrepris des recherches approfondies de la culture de la perle et est devenu le père de la perle de culture.

En 1961, il a pris un accord avec le gouvernement de la Polynésie française pour apporter une huître perlière japonaise à Tahiti pour l'y étudier.

Les expériences de culture ont eu lieu dans les lagons de l'atoll de Hikueru et Bora Bora, îles de la Polynésie française. La récolte de 1965 a été un succès et a produit 1000 perles. En 1966, Jacques et Hubert Rosenthal ont débuté la  première ferme perlière privée sur l'atoll de Manihi.

La première exportation de perles noires de Tahiti a eu lieu en 1972, pour une valeur d'un peu moins de 4000 Euros. Toutefois, en 1996, les fermes perlières de Tahiti ont été expédié environ 140 millions d'Euros de perles noires.

Le milieu des années 1970 a marqué le début de la croissance rapide dans la culture des perles noires de Tahiti.
La culture à grande échelle a commencé sur les îles de Marutea et Mangareva.

La ferme de l'île de Mangareva a été lancé par Robert Wan, lequel est maintenant le premier producteur de perles noires, produisant plus de 60% des perles noires de Tahiti à lui seul.

Les Îles Cook ont également commencé une industrie de l'élevage de perles noires dans les lagons des îles Cook du Nord de Manihiki et Penrhyn.

En1997, un cyclone a frappé Manihiki et presque détruit entièrement l'industrie de la culture des perles noires. Mais les fermes perlières des îles Cook ont entamé le processus de reconstruction et sont désormais deuxième dans la production juste après la Polynésie française.

Il est de notoriété publique de dire que les plus belles perles sont encore produites en Polynésie française, où des normes strictes de qualité sont appliquées pour que ne sortent pas du territoire des perles qui ne respecteraient pas ces normes drastiques.

 

Netperles vous propose des bijoux réalisés avec des perles de Tahiti en provenance directe des fermes perlières, sans intermédiaire.

 

Visitez notre site en ligne : http://www.netperles.com

 

Perles-de-Tahiti-Stars.jpg

Repost 0
Published by netperles.com - dans Perles de Tahiti
commenter cet article
4 novembre 2011 5 04 /11 /novembre /2011 15:59

NETPERLES met en ligne sur son site Web, pour les fêtes,  une série de bijoux en perles de Tahiti, tous plus beaux les uns que les autres, dans de très belles qualités à des prix dans le domaine du rêve.

Les perles de Tahiti, ces fameuses perles noires en provenance du Pacifique, ont ce charme indéfinissable capable de séduire une très large majorité de femmes, ainsi que quelques hommes.

 

Sans doute leurs prix sont un vecteur de luxe qui les rendent souvent inaccessibles, les classent parmi les objets de rêve, ceux auxquels on aspire en sachant très bien qu’ils resteront à ce stade.

NETPERLES, dont le site web est inscrit sur la toile depuis près de 10 ans, diffuse, toute l’année, des bijoux de perles de toutes les provenances.

 

La particularité première de Netperles est cette faculté de négociation à la source, directement auprès des fermiers en charge de la culture des mollusques producteurs de perles.

 

Cette fois c’est un nouveau tour de force qu'a réalisé NETPERLES en proposant une gamme de colliers de perles de Tahiti dans des conditions d’accession à des tarifs très intéressants, des prix à peine croyables.

Au lieu de payer un collier 18 000 € il ne vous en coutera que 3600 € et ce pour des perles de 8,0 à 11,0 mm, en moyenne en qualité AAA, un très beau collier.

 

Collier-perles-Tahiti-rondes.jpg

Ces bijoux fabuleux qui deviennent dès leurs acquisitions de précieuses pièces familiales, transmises de génération en génération, portent cette forme d’orgueil et de satisfaction générateurs de bonheur.

Pour cela il faut que les bijoux soient vraiment dans ces critères de luxe et c’est bien le cas.

 

Les reflets des perles environnantes se voient dans les perles, c’est la démonstration de la qualité des perles proposées par NETPERLES, pour ces fêtes de fin d’Année.

 

Collier-perles-Tahiti-reflets.jpg

 

LA QUESTION EST : LE COLLIER À METTRE POUR LES FÊTES OU À OFFRIR EN CADEAU AU PIED DE L’ARBRE ?

Deux grands axes sont possibles, lorsque l’on s’intéresse aux perles noires de Tahiti, choisir des perles bien rondes ou des perles dites “baroques”, c'est à dire sans véritable forme précise. Très proches des perles fines les perles baroques ont leur clientèle qui les apprécie car plus proche de “dame nature”.

L’exigence du “Luxe” se base sur les perles bien rondes, avec un lustre élevé et des singularités de surface faibles en quantité, c’est alors que l’on parle de bijoux hauts et très hauts de gamme.

NETPERLES, sur certains des colliers présentés, propose des bijoux en perles de qualité AA+/AAA qui permettent de faire baisser le prix de vente aux alentours de 3200 € pour des pièces dont la valeur est de l’ordre de 11 000 € à 12 000 €

 

 

Paquet-cadeau-Noel.jpg

 

NETPERLES PROPOSE, EN PLUS DE CES PRIX EXCEPTIONNELS, UN PAIEMENT EN TROIS FOIS SANS FRAIS

 

Paiement-trois-fois-sans-frais.jpg

 

 

Un confort appréciable, pouvoir régler en 3 mensualités, identiques, en plus d’un prix effectivement très bas par rapport à la valeur du bijou, est une offre qui mérite d’être prise avec la plus grande attention.

Autrement dit la proposition permet de régler environ 1 000 € par mois durant 3 mois et devenir propriétaire, immédiatement, d’un bijou dont la valeur est de 10 000 à 12 000 € en magasin traditionnel, voire plus selon le choix du collier.

Ce type de bijou se garde et se transmet de mère à fille et de fille à petite fille et plus encore, car bien entretenues les perles sont éternelles.

 

Image 3-copie-1

 

Cette offre met à la portée du plus grand nombre ces bijoux exceptionnels.

 

Netperles vous offre un grand choix de bijoux :

 

Pendentifs en perles de Tahiti

 

Colliers de perles de Tahiti

 

Boucles d'oreilles en perles de Tahiti

 

Bagues en perles de Tahiti

 

Bracelets en perles de Tahiti

 

Netperles vous attend sur la boutique en ligne, sur le chat, ou au téléphone : 04 26 30 35 22

Repost 0
Published by netperles.com - dans Perles de Tahiti
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 15:21

Perles de Tahiti

Perles de Tahiti Définition :

Les perles de Tahiti sont des perles nucléées cultivées dans les gonades du mollusque Pinctada margaritifera en Polynésie française.

Les Perles de Tahiti sont parmi les plus belles perles du monde.

Les perles de Tahiti sont produites dans l'huître à lèvres noires "Pinctada margaritifera", dans et autour de Tahiti et des îles de la Polynésie française.

Ce mollusque est assez grand - parfois plus de 30 centimètres de diamètre et pesant jusqu'à 5 kilos - et produit une perle plus grande que la moyenne des perles allant de 8 mm jusqu'à plus de 16 mm, parfois plus pour les plus rares d'entre elles.

Les perles sont uniques en raison de leur nature et de leurs couleurs sombres.

 La plupart des perles de Tahiti dites "noires" ne sont pas réellement noires, mais sont plutôt gris argent, charbon de bois, ou une multitude de couleurs avec la couleur dominante le plus souvent verte comme la couleur des algues.

Perles-Tahiti-baroques.jpg
Perles de Tahiti ?

Bien que les perles de Tahiti sont considérés par beaucoup comme un produit exclusivement de Tahiti, ce n'est en fait pas vrai.

 Tahiti est le centre commercial et le centre du commerce pour l'essentiel de l'industrie de la perle noire, cependant Tahiti n'a pas de fermes perlières situées sur l'île.
 Les fermes sont plutôt dispersés à travers la Polynésie française, à l'est jusqu'à l'archipel des Gambier, et au-delà de la Polynésie française à l'ouest vers les îles de Micronésie.

L'Australie, les Seychelles et le Vietnam produisent aussi des perles "noires", mais qui ne peuvent pas être appelées "perles de Tahiti".

Perle de Tahiti, la culture

Dans le début des années 1960, un homme du nom de Jean-Marie Domard a commencé à expérimenter avec la "Pinctada margaritifera" en utilisant des techniques de culture japonaise. En 1962, M. Domard a réussi à nucléer avec succés 5000 huîtres, et après 3 ans il a pu récolter plus de 1000 perles de très belle qualité, c'est ainsi qu'a commencé l'histoire de la "perle de Tahiti".

 

Image-3-copie-1.png

Repost 0
Published by netperles.com - dans Perles de Tahiti
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 16:06

 

La ferme perlière Kamoka, notre partenaire pour la culture "écologique" des perles.
 


  
La compagnie Netperles - Interpearls est heureuse d'annoncer qu' un partenariat a été établi avec Kamoka Perles, une ferme perlière soucieuse de l'environnement, avec une culture "verte" des perles noires de Tahiti. Une section spéciale sera bientôt consacrée à Kamoka, et une ligne de bijoux composé avec des perles de Tahiti, provenant de la ferme Kamoka, qui n'utilise que les méthodes les plus écologiquement durables de l'aquaculture, est actuellement en développement. Visitez le site de Josh Humbert : Ferme perlière Kamoka



 "La ferme Kamoka se spécialise dans les pratiques écologiques durables, et les perles produites le sont de manière écologique "Cette ferme est très sensible à l'environnement, ses besoins en électricité sont satisfaits par l'énergie solaire et éolienne, pour l'energie de l'équipement qu'ils utilisent,  et les noyaux qu'ils utilisent pour cultiver les perles proviennent d'une idée très écologique ".

 Presque toutes les fermes perlières dans le monde utilisent des noyaux à partir de coquilles de moules sauvages, en provenance du bassin du fleuve Mississippi. Cette surpêche met en danger l'existence de cette moule nord-américaine.

A la ferme Kamoka, ils utilisent des noyaux issus de la nacre (MOP), un produit naturel extrait de leurs huitres. Ils ont été la première entreprise en Polynésie à utiliser des noyaux MOP, et le Service de la Perliculture de Tahiti a constaté dans des tests indépendants que les noyaux de la ferme de Kamoka a produit trois fois plus des perles de qualité que n'importe quel autre noyau.

 «Nous sommes très heureux de ce partenariat avec les fermes Kamoka, et notre équipe est en train de préparer une nouvelle ligne de bijoux Kamoka qui comportera des colliers de perles, boucles d'oreille de perles, bracelets de perles, et pendentifs en perles»

 La ligne nouvelle de bijoux sera mise en place au mois de Janvier 2010.

 


 À propos de Netperles.com :

 Netperles est une entreprise mondiale de vente en ligne de perles vendant les plus belles perles du monde à jusqu'à 80% de réduction sur le prix de détail.

A propos de la ferme Kamoka :

Josh Humbert est le propriétaire et gérant de la ferme Kamoka. La ferme perlière se situe sur l’atoll de Ahe, un anneau corallien à quelques mètres à peine au-dessus du niveau de l’océan, encerclant un lagon de plus de 120km². Ahe se trouve à 500 km au nord-est de Tahiti, dans l’archipel des Tuamotu. L’accueil des habitants et l’exceptionnelle beauté du paysage font de Ahe le paradis tropical par excellence.


 

La famille de Josh Humbert est arrivée sur l’atoll au début des années 70 à bord d’un voilier que ses parents ont construit avec un budget réduit. La famille a alors décidé de s’installer et a construit une hutte en palmes de cocotiers.

  Le frère de Josh est allé dans la seule école primaire de l’île, alors que Josh entamait une histoire d’amour avec l’océan et ses habitants. Le père de Josh pêchait avec les locaux et a transformé en freezer la cabine du voilier pour transférer le poisson frais de Ahe jusqu’au marché de Tahiti. Malheureusement, le voilier a fini par s’échouer sur un récif, et la famille s’est ensuite séparée ; le père de Josh est resté à Tahiti, alors que son frère, sa mère et Josh sont rentrés en Californie.

La famille a cependant conservé un lien très fort avec Ahe. En 1991, le père et le frère de Josh sont retournés sur l’atoll pour fonder Kamoka Pearl. le père de Josh a toujours été un amoureux de l’océan ; sa compréhension du milieu marin l’a poussé à croire que de belles choses pouvaient être extraites des eaux riches en nutriments d’un motu particulier, proche de la passe du lagon. Josh a rejoint le projet un an après, alors que son frère rentrait aux Etats Unis achever un diplôme d’architecture. Josh était alors au milieu de ses études de biologie marine, quand il a réalisé qu'il pouvait en apprendre autant au milieu du Pacifique sud que sur les bancs de l’université.

En 2002, le père de Josh lui vendit sa ferme. Les débuts furent difficiles, notamment à cause de la crise qui toucha le secteur à peine un an plus tard. Plus du tiers des fermes perlières durent fermer, à cause de la chute des prix. La ferme Kamoka s'est maintenu à flot grâce à la qualité des perles, mais ce fut une épreuve difficile.



Josh a dû réduire son équipe alors constituée de 22 personnes à cinq membres seulement. La ferme Kamoka a toujours été géré comme une entreprise familiale, et devoir se séparer de gens fidèles et travailleurs fut très difficile. Depuis ce crash, le marché s’est relevé d’environ 30%, ce qui correspond aux coûts de production de la plupart des fermes perlières.

L'équipe s’est à nouveau agrandie jusqu’à 10 personnes, ce qui est la taille idéale pour le marché actuel. La raison principale qui explique un retour sur investissement difficile pour les perliculteurs, alors que le prix de la perle reste élevé, est un réseau de distribution inutilement complexe entre le perliculteur et l’acheteur final.


Des méthodes de perliculture :
La ferme Kamoka s’est construite sur les bases du respect mutuel. C’est le respect pour le travail dans la ferme qui pousse à produire des perles de haute qualité. C’est pour le respect pour l’écosystème fragile dans lequel nous vivons et travaillons que naissent les méthodes écologiques de perliculture, durables et écologiques. Et c’est le respect que chacun des membres de l'équipe de Kamoka a pour leur projet commun qui leur permet d’exceller dans la culture des perles. Nous sommes persuadés que le consommateur d’aujourd’hui saura apprécier à leur juste valeur des perles de culture produites de manière respectueuse et responsable.


Des Huîtres et des Perles :
Tout ce qui est produit est issu de l’océan. Les huîtres perlières commencent leur vie au milieu du plancton, entre deux eaux au sein du lagon. Après trois semaines de vie au gré des courants, elles produisent une coquille et s’agrippent à une surface convenable. Il faut alors mettre en place des collecteurs à des moments clés de l’année et dans des lieux susceptibles d’offrir un refuge idéal aux huîtres.

Agées d’environ deux ans et demi, les huîtres sont suffisamment grandes pour produire des perles. Le processus est initié par l’introduction d’un greffon. Il s’agit là d’une véritable opération chirurgicale. Un bon greffeur requiert des outils stériles et aiguisés, un antibiotique, un souci du détail et un geste extrêmement précis. Le manteau est la partie de l’organisme de l’huître qui produit cette nacre aux couleurs si particulières qui caractérisent la perle de Tahiti.

La greffe implique la transplantation d’un morceau de manteau d’une huître donneuse à une huître receveuse. La plus grande part de la recherche effectuée chez Kamoka se concentre sur la nature complexe du tissu greffé qui conditionne la qualité de la perle. Les huîtres donneuses sont méticuleusement sélectionnées pour la beauté et les couleurs de leur nacre, car c’est le manteau de ces huîtres qui sera à l’origine de la couleur des perles.

L’étape suivante du processus de la greffe est l’insertion d’un nucléus. Il s’agit d’une petite bille de six à huit millimètres de diamètre autour de laquelle la perle se forme. Les chercheurs japonais qui ont inventé la greffe des huîtres perlières avaient choisi d’utiliser la coquille d’une moule perlière sauvage du Mississippi, dont la densité était jugée idéale. A ce jour, la plupart des nucléus proviennent de ce mollusque. Cette pratique a provoqué une surexploitation qui met en péril leur existence.

Chez Kamoka, tous les nucléus utilisés proviennent de nacre de Pinctada margaritifera, l’huître même qui produit les perles de Tahiti. C'est la première société de Polynésie à utiliser des nucléus fabriqués à partir d’huîtres perlières locales. Le Service de la perliculture <http://www.perle.gov.pf>  a réalisé des tests qui montrent que ces nucléus permettent de produire trois fois plus de perles de qualité A.



Immédiatement après la greffe, la coquille des huîtres est percée à sa base et ces dernières sont placées dans des paniers de protection. Les paniers sont ensuite suspendus à des lignes dans les eaux limpides du lagon, pour un an ½, alors que les perles se forment et grossissent à l’intérieur des huîtres. Celles-ci sont finalement retirées de l’eau, et les perles délicatement extraites. Une nouvelle greffe ou « surgreffe » est alors réalisée, avec un nucléus de la taille de la perle produite. A la récolte de cette seconde greffe, une troisième greffe peut être effectuée. Bien que cela soit très rare, il est arrivé d’utiliser des nucléus jusqu’à 18mm de diamètre. Malheureusement, la qualité de la nacre produite décroit alors que l’huître vieillit, ce qui rend particulièrement rares les très grosses perles de très belle qualité.



 

Netperles est votre spécialiste des bijoux en perles de culture et notamment les sublimes perles noires de Tahiti :
 

 Pendentif perle de Tahiti
 
Boucles d'oreille perle Tahiti
 
  Bague perle de Tahiti
 
Collier perles Akoya
 
  Perle de Tahiti Bijoux

 Perle noire de Tahiti 
 

 Netperles, vente en ligne de bijoux en perles : 04 92 18 90 50
 
 Mail: contact@netperles.com
 
50 avenue du Montjoli
 BP 10044
 06113 Le Cannet Cedex


Avec l'aimable autorisation de Josh Humbert de Kamoka que nous remercions pour son respect de la planète.
Josh est aussi un photographe et ses photos sont sublimes.

Perles de Tahiti

Repost 0
Published by netperles.com - dans Perles de Tahiti
commenter cet article
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 10:33

Perles de Tahiti

 

Evaluation et qualité des perles de culture de Tahiti


Netperles.com a adopté le standart de qualité du GIE pour les perles de Tahiti, et le ministère de la perliculture de Tahiti; l'organisation gouvernemantale de la Polynésie française dédié à la promotion et àa la régulation des perles de Tahiti, et à la protection du consommateur.


Notez aussi que Netperles.com n'utilise pas les grades superflus et ambigus tels que AAA+ and AAAA car ils ne sont pas acceptés dans l'industrie de la perle.
Voici notre système de qualité pour les perles:

Système Polynésien de graduation des perles de Tahiti
-Perles Top Gemme

Perles sans défauts avec un lustre excellent
Perles sans inclusions ou imperfections même avant le perçage
Une perle de Tahiti ne peut être qualifiée de "Gemme" si elle est percée et montée en bijou.

-Perles de Tahiti de qualité A

Perles sans défaut sur au moins 90 % de la surface de la perle
Seulement 10 % de la surface de la perle peut présenter des défauts, ou des imperfections localisées.
Une seule imperfection est acceptée dans cette qualité
Perles destinées au perçage à l'endroit du défaut pour une surface ensuite virtuellement propre.
Perles au lustre très brillant.

-Perles de Tahiti de qualité A-B

Perles sans défaut sur au moins 80 % de la surface de la perle
Seulement 20 % de la surface de la perle peut présenter des défauts, ou des imperfections localisées.
Seulement un ou deux défauts localisés sont acceptés sur la surface de la perle
Perles destinées au perçage pour une surface propre à presque propre.
Perles au lustre brillant à très brillant.

-Perles de Tahiti de qualité B

Perles sans défaut sur au moins 70 % de la surface de la perle
Seulement 30% de la surface de la perle peut présenter des défauts, ou des imperfections localisées.
Seulement un ou deux défauts profonds localisés sont acceptés sur la surface de la perle
Perles destinées au perçage pour une surface presque propre.
Perles au lustre brillant à très brillant.

-Perles de Tahiti de qualité C

Perles sans défaut sur au moins 40 % de la surface de la perle
Seulement 60% de la surface de la perle peut présenter des défauts, ou des imperfections localisées.
Les défauts les plus profonds ne sont pas localisés sur plus de 10% de la surface de la perle
Perles destinées au perçage pour une surface presque propre.
Perles au lustre moyen à très brillant.

-Perles de Tahiti de qualité D

Au moins 60% de la surface de la perle comportera des défauts
Les défauts les plus profonds ne sont pas localisés sur plus de 10% de la surface de la perle
Les inclusions profondes et/ou les défauts en creux sont visibles jusqu'à 20% de la surface de la perle
Perles destinées au perçage pour une surface presque propre.
Perles au lustre pauvre mais pouvant aussi être très brillant.

Système A-AAA de graduation des perles de Tahiti
-Grade gemme

Perles sans défauts avec un lustre excellent
Perles sans inclusions ou imperfections même avant le perçage
Une perle de Tahiti ne peut être qualifiée de "Gemme" si elle est percée et montée en bijou (Normes GIA)

-Perles de Tahiti de qualité AAA

Perles sans défaut sur au moins 90 % de la surface de la perle
Seulement 10 % de la surface de la perle peut présenter des défauts, ou des imperfections localisées.
Une seule imperfection est acceptée dans cette qualité
Perles destinées au perçage à l'endroit du défaut pour une surface virtuellement propre.
Perles au lustre très brillant.

-Perles de Tahiti de qualité AA+

Perles sans défaut sur au moins 80 % de la surface de la perle
Seulement 20 % de la surface de la perle peut présenter des défauts, ou des imperfections localisées.
Seulement un ou deux défauts localisés sont acceptés sur la surface de la perle
Perles destinées au perçage pour une surface propre à presque propre.
Perles au lustre brillant à très brillant.

-Perles de Tahiti de qualité AA

Perles sans défaut sur au moins 70 % de la surface de la perle
Seulement 30% de la surface de la perle peut présenter des défauts, ou des imperfections localisées.
Seulement un ou deux défauts profonds localisés sont acceptés sur la surface de la perle
Perles destinées au perçage pour une surface presque propre.
Perles au lustre brillant à très brillant.

-Perles de Tahiti de qualité A+

Perles sans défaut sur au moins 40 % de la surface de la perle
Seulement 60% de la surface de la perle peut présenter des défauts, ou des imperfections localisées.
Les défauts les plus profonds ne sont pas localisés sur plus de 10% de la surface de la perle
Perles destinées au perçage pour une surface presque propre.
Perles au lustre moyen à très brillant.

-Perles de Tahiti de qualité A

Au moins 60% de la surface de la perle comportera des défauts
Les défauts les plus profonds ne sont pas localisés sur plus de 10% de la surface de la perle
Les inclusions profondes et/ou les défauts en creux sont visibles jusqu'à 20% de la surface de la perle
Perles destinées au perçage pour une surface presque propre.
Perles au lustre pauvre mais pouvant aussi être très brillant.

------------------------------------------------------------

Les perles de culture de Tahiti qui ne rentrent pas dans la catégorie ci-dessus, ou ne remplissent pas les conditions concernant l'épaisseur de la nacre requise de .8 mm, ne passent pas l'approbation du ministère de la perliculture en Polynésie, à Tahiti. Ces perles sont refusés à l'exportation et détruites.

Les perles de Tahiti de Netperles sont basès sur les critères stricts du Ministere de la Perliculture de Tahiti. En s'appuyant sur ces standards, Netperles garantit la qualité des perles vendues.
* Visitez la grande collection de perles de Tahiti de Netperles qui comporte:
- Des rangs de perles de Tahiti rondes et baroques.
- Des boucles d'oreilles en perles de Tahiti
- Des pendentifs et des bagues en perles de Tahiti

 

 

Repost 0
Published by netperles.com - dans Perles de Tahiti
commenter cet article
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 17:21

Voici une vidéo que nous avons trouvé sur le superbe site "Pêcheur de perles" que nous vous invitons à visiter pour parfaire votre culture sur les perles.

Avant de lancer la vidéo voici qu'en dit notre collaborateur:

"Cette vidéo a été réalisée pour la société Kamoka Perles, perliculteurs sur l'atoll de Ahe, dans l'archipel des Tuamotu en Polynésie française. Elle présente de façon un peu schématique et romantique la journée d'un perliculteur dans cette région paradisiaque et isolée du globe..."

Vidéo sur les perles de Tahiti

Vous pouvez également visiter tout le site en cliquant sur ce lien:

Pêcheur de perles

Le webmaster du site est expert agréé auprés du GIA pour sa connaissance des perles, il est aussi le responsable du site de Netperles pour la Belgique:

Netperles en Belgique

Nous sommes très fiers de notre équipe et nous remercions "Pêcheur de Perles" pour toutes ces informations sur les perles et leur actualité.

Si vous désirez voir des bijoux en perles de Tahiti laissez vous entrainer et n'hésitez pas à contacter Netperles pour toutes vos questions.

Repost 0
Published by netperles.com - dans Perles de Tahiti
commenter cet article