Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Perles de culture - Perles fines - Bijoux - Achat de Bijoux - Expertise, conseils et actualités
  • Perles de culture - Perles fines - Bijoux - Achat de Bijoux - Expertise, conseils et actualités
  • : Ici Netperles vous fait part des informations concernant les bijoux, les perles fines et les perles de culture dans le monde, aussi bien de petites anecdotes, que des évènements concernant la mode ainsi que des conseils pour vos achats de perles. Vous pourrez poser vos questions sur les gemmes et les perles et nous y répondrons.
  • Contact

netperles.info

Recherche

Partagez avec vos amis

Bookmark and Share
27 octobre 2007 6 27 /10 /octobre /2007 09:35

(La suite de l'histoire de la perle d'Allah)


L'histoire est un mythe et cela est prouvé.

Cependant, selon les experts associés à Netperles, l'évaluation de Steenrod, les articles de Cobb et deux autres évaluations additionnelles de 1982 et de 2007, sont loins de la vérité.
« L'histoire de la perle de Lao Tseu est une imagination »
« Il est impossible de cultiver une perle dans une palourde. Cela n'a été jamais fait, encore moins il y a 2.400 ans »
La culture des perles dans des moules a seulement commencé au 13ème siècle et une plus grande production de perles n'a réellement débuté qu'au tournant du 20ème siècle. L'histoire de cette perle ne peut être que fabriquée de bout en bout. »
Nous ne contestons pas que c'est la perle la plus grande du monde, mais de là à dire qu'elle a été commissionnée par Lao Tseu, de plus la perle géante n'est pas de Chine, et elle n'est citée nulle part si on remonte à plus de 2000 ans d'histoire de la Chine !

« Ceci affecte assurément la valeur de la perle de manière importante » selon les experts, « cette légende apporte une valeur qui n'est pas la même que si on racontait que cette perle a été trouvée dans une palourde en 1934. »
Pourtant en dépit des réfutations historiques et scientifiques au sujet de la valeur de la perle par des experts sérieux, les contes du voyage fantastique de la perle sont demeurés intacts, même aux yeux des autorités légales qui n'ont jamais vraiment cherché à connaître la vérité.

Mais reprenons l'hitorique de la perle:

Peu après l'acquisition de la perle, Barbish a obtenu un prêt auprès de Joseph Bonicelli de Colorado Springs et en retour lui a donné une part sur la propriété de la perle. La perle est allée une première fois à la cour de justice en 1990 dans une tentative par Bonicelli de récupérer la valeur de son prêt. L'histoire de la perle de Lao Tseu est devenue une partie de la référence légale afin d'essayer d'établir une valeur pour la perle pendant ces démarches. À ce moment-là, les cours de justice ont ordonné que les trois hommes qui étaient les associés égaux dans la propriété de la perle vendent la perle pour que chacun récupère sa part, mais cet ordre n'a été jamais appliqué.
Après la mort de Joseph Bonicelli en 1998, la perle est devenue impliquée dans un nouvel imbroglio "légal", et le passé ressurgit avec un meurtre horrible.

L'épouse de Bonicelli, Eloise, avait été assassinée dans sa maison en 1975. Le meurtre est resté non élucidé jusqu'en 1998, année où son époux, Joseph Bonicelli, décède.

En 1998 la police a reçu une confession d'un participant à ce meurtre, l'homme indique qu'en 1975 Bonicelli avait payé le tueur à gage Delfino Ortega, un coiffeur local, $10.000 pour tuer sa femme Eloise.

Il y a ici matière à faire un film d'aventures digne de notre bien aimé Luc Besson (Luc si tu nous entends..)

Les enfants de Joseph et Eloise Bonicelli ont obtenu, d'un jugement récent en Mai 2007, que la perle soit mise en vente, sa valeur a été basée sur l'évaluation de Steenrod de $93 millions, 32,4 millions de dollars iront aux enfants Bonicelli une fois que la perle aura été vendue, ceci en compensation du prêt que leur père Bonicelli Joseph avait fait à Barbish.

Estimations exagérées et contradictoires et fausses datations au Carbone


Barbish affiche l'évaluation de Steenrod sur son site Web au sujet de la perle, ainsi que les informations relatives à l'estimation de 1982 par le "SF Gem Laboratoire de Lee Sparrow".cette évaluation fait référence à une datation au carbone, même si il ne mentionne pas le laboratoire censé avoir effectué cette datation ni même la date de cette datation...Sinon signalons au passage que les datations au carbone sont impossibles sur une perle et seraient de toute façon très dommageables pour la perle elle même.

Sur son certificat d'évaluation à 42 millions de dollars, Sparrow affirme également que la perle date d'environ 600 ans, ce qui contredit totalement l'histoire de Lao-Tseu, puisque la période de Lao-Tseu date de 2400 ans ! Il faut savoir que l'estimation de Steenrod, retenu par le tribunal en Mai 2007, est basé sur l'estimation de Sparrow en 1982, tout en considérant l'inflation entre 1982 et 2007 !

Mythes et légendes perpétués:

Au cours des années, Barbish a clamé que plusieurs clients potentiels lui avaient fait des offres d'achats pour la perle. Il a même parlé d'un autre membre de la famille Lee qui serait apparu à Pasedena (Califormie) en 1983, réitérant la fameuse histoire de Lao-Tseu et lui faisant alors encore une offre d'achat que Barbish a refusé. Ce fameux membre de la famille Lee aurait mystérieusement disparu ensuite.

Le président Ferdinand Marcos des Philippines est également présumé avoir voulu acheter la perle en 1983, mais il aurait perdu le pouvoir avant d'avoir pu concrétiser son achat.

Barbish a même relaté qu'il y a quelques années, Osama bin Laden avait tenté de lui acheter la perle, avec un intermédiaire, afin de l'offrir à Saddam Hussein en témoignage de paix. Les autres parties ont toujours nié.

Barbish a aussi relaté avoir à nouveau refusé une offre d'achat parce que les acheteurs n'avaient pas "un bon caractère".

Barbish et Cobb, ainsi que les enfants héritiers de Joseph Bonicelli, ont de très bonnes raisons de perpétuer des légendes et des histoires qui sembleraient donner de la valeur à la perle et un aura de mysticisme autour de cette perle.

les experts des mollusques "Tridacna clam" sont d'accord pour affirmer que cette histoire est plus que douteuse. Il a même été remis en question que les tribus Dayak ou Muslims ou Palawan aient bien existé à l'époque de 1934.

En regard de toutes ces légendes et histoires en contradictions, on ne peut qu'être sceptique concernant la valeur de la perle d'Allah, laquelle n'a jamais semble intéresser réellement un acheteur et sa valeur restant toute subjective et paraissant aussi légendaire que son histoire.

Vous aimez les perles ? Nous vous invitons à visiter notre site de vente de bijoux en perles de culture en provenance directe des fermes perlières

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by netperles.com - dans Les provenances des perles
commenter cet article

commentaires